Les bienfaits de la bromélaïne

La bromélaïne qui est extraite notamment de l’ananas plus spécialement de ses tiges et de ses racines a démontré depuis longtemps un effet anti-œdémateux largement utilisé dans les suites d’opérations chirurgicales et en phlébologie. Son action anti-inflammatoire connue lui donne un rôle thérapeutique potentiel dans l’arthrose et les tendinites quand elle est inclue dans un complément alimentaire.

Mode d’action

La bromélaïne a une action anti-œdémateuse et fibrinolytique en réduisant le taux du fibrinogène sanguin et de la bradykinine mais elle diminue aussi les taux des prostaglandines E2 et du thromboxane A2 ce qui lui confère son action antalgique et anti-inflammatoire.

Preuves d’action

Une étude en double aveugle chez 160 femmes ayant accouché après épisiotomie a montré une diminution statistiquement significative de la douleur dans le groupe bromélaïne comparé au groupe placebo 1.

Une autre étude en double aveugle chez les patients opérés pour cataracte a montré le bon effet anti-inflammatoire de cette substance.

De nombreux travaux ont été publiés dans le traitement de l’arthrose et de la polyarthrite rhumatoïde avec il est vrai différentes préparations comportant des dosages variables mais proposant en général des apports journaliers allant de 100 à 2000 mg par jour. La moyenne se situant autour de 300 à 500 mg 2.

Dans l’arthrose du genou la bromélaïne est apparue comme un agent potentiel de lutte contre l’inflammation et la douleur mais ces études ne permettent pas de déterminer la dose optimale efficace.

Tolérance

La bromélaïne a fait preuve d’une bonne tolérance générale. Au cours des différentes études publiées il n’y a pas eu d’effets secondaires sérieux de rapportés malgré l’existence de quelques troubles gastro-intestinaux comme nausées ou diarrhées. On notera toutefois quelques problèmes allergiques notamment de type urticarien. Cette tolérance s’est cependant avérée très bonne à excellente lorsque les apports journaliers étaient inférieurs à 500 mg par jour. Des études complémentaires pourraient être nécessaires pour étudier l’action de la bromélaïne sur le rein et la coagulation à très grosses doses en raison de ses effets notés sur les prostaglandines et le thromboxa.

Ainat® comporte 49 mg de bromélaïne par gélule

Ainat